la France le “pays de race blanche” ?

Ses propos considerées d'ecourager les gens qui sont racistes,  l'exposent à une sanction pénale, selon un avocat...

Elle est blonde et blanche, quel damage de rater la chance d’être un vrai leader

“Est-ce que vous trouveriez normal que, d’un coup, en France, on se retrouve avec des musulmans plus nombreux que les chrétiens ?” L’eurodéputée Nadine Morano a declanché la polémique  samedi 26 septembre, en qualifiant la France de “pays de race blanche”, dont il faudrait préserver “l’équilibre”.

Elle a suggéré un “quota d’immigration (…) en fonction du continent de provenance”.

Laurent Ruquier, l’animateur du  “On n’est pas couché” de  de France 2 l’a alors accusée “d’encourager les gens qui sont racistes”, ce qu’a nié la candidate aux régionales en Meurthe-et-Moselle. A gauche, le secrétaire national du PS Julien Dray a dit voir du “racisme” dans ces propos.